Pour ma dernière semaine en Espagne, je me suis gâtée et j'ai été en nature!

 

Camino de Santiago 

 Tout d'abord, j'ai pensé que je devais absolument faire au moins une partie du Camino de Santiago (j'en avais un peu parlé dans mon post sur Pamplona), tant qu'à être si près! J'ai donc marché de Pamplona à Puente La Reina, un village à 25 km au sud-ouest. Cela m'a pris 6 heures et j'ai adoré cela! Les paysages étaient superbes, c'était très montagneux, et aussi très venteux (surtout au top des montagnes, je comprends pourquoi ils mettent autant d'éoliennes!) La moyenne d'âge des gens que j'ai vu sur le chemin était autour de 50 ans, et la plupart des gens faisait le chemin au complet, c'est-à-dire celui qui traverse toute l'Espagne d'est en ouest, termine à Santiago de Compostella et prend environ 30-40 jours de marche! Je les trouvais tellement courageux de faire tout cela (j'avoue qu'après une journée, j'étais fatiguée!) Les gens venaient de partout dans le monde, mais il y  avait particulièrement beaucoup de Nord-Américains. En général, les gens étaient très sociables, très curieux de connaître l'histoire des autres, etc. (j'aurais pensé que les gens auraient eu plutôt tendance à faire ce chemin en silence, pour soi-même, plus dans l'introversion, mais non!)  Je vous mets quelques photos ici: 

 

camino santiago

 

P1030958

P1030983

 

P1030951

P1030989

P1040006

P1040010

 

P1040036

P1040039

P1040042

 

Pour ceux que ça intéresse (je peux comprendre que ce soit pas tout le monde!!), j'ai filmé un oiseau qui avait un chant que je trouvais mélodieux, en fait éventuellement on se rend compte qu'il y a deux oiseaux qui semblent communiquer ensemble (tu sais que tu vieillis quand tu intègres à tes activités l'observation d'oiseaux hahaha!!). Ça dure une minute, on entend mieux le chant à partir de 20 sec. : 

 

P1030956

 

Foz de Lumbier

Ensuite, j'ai été à Foz de Lumbier, c'est un canyon qui a été formé par la rivière, et qui est situé à 1h de route au sud de Pamplona. J'y ai passé la journée avec deux amies, et bien sûr, comme vous pouvez vous en douter, j'ai adoré cela! C'était très paisible! Il y a avait une impressionnante quantité de vautours (je ne sais pas exactement quelle sorte, mais je sais que ce n'était pas des aigles), leurs cris étaient assez saisissants, surtout amplifiés par l'écho du canyon! J'ai aussi vu des arbres à soie (en fait, des verres à soi sur un arbre), beaucoup de papillons de toutes les couleurs, etc. C'était magnifique! Voici quelques photos (malheureusement, pas de vidéo d'oiseaux...haha) : 

 

P1040055

P1040062

P1040067

P1040072

P1040078

 

P1040080

P1040091

P1040092

P1040108

P1040123

1017381_10202592388623283_8211456090963460023_n

 

Mi Despedida a Espana (mes adieux à l'Espagne)

13 mai 2014... je retourne au Québec dans deux jours après 4 mois et demi d'absence! C'est avec quelques larmes aux yeux que je fais mes adieux à un pays que j'ai beaucoup aimé. 

Je me suis rendue compte que mon idée de ce que serait cette session d'études a beaucoup évoluée au cours de ces quatre mois, mais seulement pour laisser place à de meilleures choses encore! C'est vrai que je n'ai pas vécu un énorme choc culturel, mais je garde quand même beaucoup, beaucoup de bons souvenirs! N'est-ce pas le plus important?

D'abord, je reviens la tête remplie de tous ces beaux souvenirs de voyage, j'arrive à peine à croire moi-même que j'ai voyagé dans une quizaine de villes en Espagne, en plus de celles au Portugal, en France, en Italie, Bruxelles, Amsterdam... Et ce que j'ai préféré à été de voir des endroits plus reculés en nature et être près de la mer (Cabo da Roca au Portugal, Cinqueterre en Italie, San Sebastian en Espagne, etc.) et les activités qui n'ont pas de prix comme visiter les vignobles de St-Émilion en France, faire des dégustation de Porto à Porto, être au Vatican pour la messe de Pâques (mettons la première demie-heure!), visiter la Sagrada Familia, voir de mes propres yeux la Tour Eiffel, être dans une gondole à Venise, serrer la main du Président du Conseil Européen à Bruxelles...  C'est fou! Jamais je n'avais même osé croire que cela m'arriverait dans ma vie, et pourtant je l'ai fait en seulement quelques mois! J'ai aussi adoré vivre à Pamplona, je suis contente d'avoir choisi une petite ville tranquille et près de la nature. 

Je reviens aussi avec toutes ces nouvelles connaissances sur l'économie, la mondialisation, l'éradication de la pauvreté et l'amélioration des grandes problématiques mondiales via l'entreprenariat social,... Je considère avoir eu les cours les plus pertinents et stimulants de mon Baccalauréat cette session-ci! Mes professeurs m'ont beaucoup inspirée et encouragée à faire avancer nos problèmes de société au Québec, en particulier l'éducation. J'espère avoir la chance d'un jour jouer un rôle actif en ce sens, et de sentir que j'ai amélioré, ne serait-ce qu'un tout petit peu, cet aspect de notre société! J'ai hâte de commencer ma Maîtrise en Administration Sociale! :-) 

J'ai aussi eu l'occasion d'améliorer énormément mon anglais et mon espagnol (j'ai enfin compris, après 3 ans de cours et 7 mois d'immersion dans deux pays hispanophones, comment utiliser les temps du passés et du subjonctif!!), en plus d'apprendre de nouvelles recettes (j'ai appris à cuisiner les anchois par exemple, et j'intègre plus à mon alimentation les pois chiches, le mais, le poireau, etc.)  J'en ai appris énormément sur la culture espagnole actuelle, moi qui avait en tête l'Espagne d'il y a 20-30 ans, mais aussi sur la nourriture (tapas, taureau, mazapan, tortilla de patatas, goxua ...), la musique, les paysages, etc.! Je suis également contente d'avoir connu tous ces autres étudiants de partout dans le monde avec qui j'ai partagé rires, discussions, voyages, pic-nics & vin rouge! 

Un autre aspect positif de ces quatre mois est que j'ai eu beaucoup de temps à moi, à faire des activités pour moi (pas de travail, pas de bénévolat, seulement les études et toutes les activités que je voulais). Cela m'a fait du bien, car j'ai pu en quelque sorte me centrer plus sur moi-même, sur ce que j'aime et sur ce que je veux dans la vie. Après quelques semaines, je me suis rendue compte que cela avait comme effet que je m'affirmais davantage auprès de mes pairs, car je me considérais tout à coup plus importante. Je suis vraiment contente d'avoir fait cette expérience. Je suis convaincue que c'était le meilleur moment pour le faire dans ma vie, et je sens que ce «trip de jeune» étant fait, je peux maintenant me concentrer sur d'autres étapes de ma vie qui nécessitent de la stabilité, comme la carrière et débuter une famille. 

Je suis contente, au final, d'avoir fait ce blog, car cela m'a permis de vous raconter un peu ce que je vivais, me forçant par la même occasion à prendre le temps de me rappeler de chaque voyage, chaque expérience, chaque sensation. Je vais conserver ce que j'ai écrit pour moi-même et le relire lorsque j'aurai le blues de mes voyages en Espagne! Ironiquement, je pense avoir été davantage en contact avec certaines membres de ma famille et certaines amies pendant que j'étais à distance que normalement! De plus, je n'y avais pas vraiment songé au départ, mais je remarque que plusieurs personnes ont appris à me connaître à travers mon blog... C'est vrai que si j'avais eu à raconter mon expérience en Espagne en personne, une fois revenue, j'en aurais dit beaucoup moins! 

Je vous laisse sur ce vidéo clip pour clore le tout. C'est une chanson de David Bisbal (chanteur Espagnol qui a été découvert dans une télé-réalité espagnole qui s'appelle Operacion Triunfo, l'équivalent de Star Académie), la chanson, qui est très populaire présentement en Espagne, s'appelle Diez Mil Maneras (10 000 façons) et le vidéoclip présente des images de la Costa de Almeria, qui est sur la cote sud de l'Espagne. Le vidéoclip me rappelle mes propres aventures et je trouve les paysages magnifiques :-) 

David Bisbal y Costa de Almería: Diez Mil Maneras