J'ai été au Portugal le week-end dernier et je voulais vous raconter cela, car j'ai eu un coup de coeur!

C'était mon premier voyage seule, donc j'avais quand même quelques appréhensions, j'avais comme préjugés que ce pays était un peu dangereux et plus pauvre que l'Espagne. Je m'étais assez bien organisée quand même; j'avais acheté et imprimé à l'avance tous mes billets d'avion, de train, toutes mes réservations dans les auberges de jeunesse, etc. Il n'y avait que la façon dont j'allais remplir mes journées qui n'était pas prévue! Et étant donné que je voyageais seule, je m'étais donné comme objectif personnel de sociabiliser et d'inviter des gens à se joindre à moi pour visiter la ville, aller prendre une bouchée ou une bière le soir.  

 

Lisbonne (vendredi)

Je suis partie de l'aéroport de Bilbao (ville environ à 2 heures au nord de Pamplona) pour me rendre à Lisbonne (Capitale du Portugal). Je suis arrivée vers 15h00 le vendredi. D'abord, j'ai réalisé qu'on y parlait portugais! Bien sûr, je le savais avant de partir, mais ça m'a, en quelque sorte, fait un choc de ne rien comprendre de ce que je lisais et entendais, et c'était la première fois que je voyageais dans un pays où je ne comprenais pas la langue. Je me suis sentie plus vulnérable tout à coup! Ensuite, j'ai pris un bus qui menait vers le centre-ville, là où mon auberge était située (je voulais d'abord me mettre un pied à terre avant quoi que ce soit). C'était également la première fois que je vivais l'expérience d'une auberge de jeunesse. Dans mon imagination, les auberges de jeunesse sont petites, sales, bruyantes, pleines de junkies, etc.... Bref, je m'en faisais une idée peu reluisante! J'avais évidemment lu les ''reviews'' de l'auberge avant de la choisir, mais je me disais qu'une auberge qui a une note de 95% a peut-être juste un peu moins de crasse d'accumulée sur les murs de la salle de bain. En fin de compte, mon auberge était immense, très propre, le personnel a été très courtois (presque trop, je pense que le réceptionniste s'était donné comme mission ultime de me dire tout ce qu'il savait sur Lisbonne et de me tracer un trajet parfait pour tout voir, alors que je lui avais simplement demandé une carte de la ville), ensuite les salles de bain étaient propres, j'avais accès à un ordinateur avec internet, déjeuner gratuit, tout cela pour 15$ la nuit. J'étais aussi dans une chambre pour femmes seulement et j'était située au 4ième étage (donc plus silencieux). Honnêtement, j'étais fière de mon deal! En arrivant à ma chambre, j'ai rencontré une co-chambreuse, une Colombienne qui venait de se lever. Elle m'a dit qu'elle s'était tellement soulée la veille qu'elle avait passé la journée à dormir (au lieu de découvrir une nouvelle ville!!) J'ai tout de suite compris qu'elle ne serait pas ma compagne de voyage! 

Je suis donc partie seule et sachant qu'il ne me restait environ que 2 heures d'ensoleillement, j'en ai profité le plus possible pour voir ce qui était intéressant de jour. Lisbonne est immense et est une ville toutes en collines et en pentes (un peu comme Los Angeles). J'ai commencé par le parc qui est au centre de la ville (à 45 min de marche), il ressemble à un gros jardin fait sur le long, et du haut, on peut avoir une vue sur le centre ville et sur l'océan au loin! L'avenue principale pour s'y rendre est bordée de boutiques hors de prix et de marques luxueuses, et au loin, on voit les petites maisons collées et pleines de couleurs. Ensuite, j'ai été soupé dans un restaurant typiquement portugais. Je crois que ce que j'ai mangé s'appelait Carne de Porco a la Alentejana (bref du porc, fait à la façon Alentejana, qui est une région du sud du Portugal). C'était un mélange de cubes de porc, palourdes dans leur coquille, carottes, petites patates rôties dans un bouillon à l'huile et coriandre. Je me suis régalé! J'ai aussi pris un verre de vin portugais, leur vin est bien plus doux et moins astringeant que les espagnols (et ils servent des coupes immenses qui coûtent presque rien!) J'ai aussi pu faire la conversation avec un couple de Britanniques assis à côté de moi, ils venaient faire un tour à leur chalet au Portugal (moi qui trouvais exotique d'habiter à Montréal et d'avoir un chalet en Mauricie!) Plus tard, des étudiants de Pamplona  qui étaient à Lisbonne en même temps que moi m'ont écrit pour m'inviter à prendre le dessert avec eux. J'ai pu goûter à un Pastéis de Nata qui est une tartelette à la crème. C'était bon, la crème à l'intérieur ressemblait un peu à de la costade à la vanille :-) Les gens avec qui je prenais le dessert m'ont parlé de 3 villes à l'extérieur de Lisbonne qui étaient magnifiques pour quelqu'un qui aime la nature (j'ai tout de suite saisi l'opportunité, au diable la ville, demain, je pars en montagne!!) En rentrant à mon auberge vers minuit, il y avait un gros party dans le salon, de la musique à pleine tête, et des gens (une cinquantaine de personnes) qui prenaient des shooters avec les employés de la réception!! Ah que j'étais contente de dormir au 4ième étage et d'avoir amené mes bouchons d'oreilles... J'ai très bien dormi!!

 

Sintra - Cabo da Roca - Cascais - Belem (samedi)

Sintra

Comme je le disais, plutôt que visiter Lisbonne durant toute la journée, je suis partie à l'extérieur de la ville. Je me suis levée tôt samedi matin, j'ai fait un détour pour me rendre à la gare afin de voir de nouveaux paysages et de nouvelles architectures à Lisbonne, je me suis perdue, me suis retrouvée, et puis j'ai pris le train pour me rendre à Sintra vers 10h00. Sintra est à environ à 1 heure de route au nord ouest de Lisbonne et est en montagnes. Il y avait de superbes monuments au sommet de celles-ci (château, palais), mais je n'ai pas pu les visiter, car mon but était de prendre le premier bus pour me rendre à Cabo da Roca. J'ai donc visité cette ville pour environ 2 heures et je suis partie vers les routes étroites et sinueuses de Cabo do Roca (avec des courbes que mon chauffeur d'autobus n'hésitait pas à prendre à 80-90 km/h....très rassurant quand on regarde en bas, et qu'on se rend compte à quel point le ''bas'' est bas!!) 

 

Cabo da Roca

J'ai un gros coup de coeur pour Cabo da Roca. Ceux qui apprennent à me connaître à travers mon blog doivent commencer à savoir que j'aime la nature, la montagne, la mer... Et bien c'était un magnifique mélange de tout cela, un décor qui rappelait un peu à celui du Seigneur des Anneaux, je trouvais. Il y avait de grandes plaines vertes qui ondulaient jusqu'au bord de l'océan, puis tombait abruptement au bout pour se laisser éclabousser par les vagues de l'Atlantique! L'herbe était vraiment épaisse (chaque brin d'herbe était large et épais, ca me rappelait presque des feuilles d'aloès) et était rouge et vert. C'était vraiment spécial! Et il y a avait un gros phare rouge et blanc qui trônait au sommet d'une colline! L'odeur aussi... Un mélange d'air salin et frais, de terre humide, d'herbe... Le seul ''bruit'' était celui du vent... wow, je trippais!! J'y suis restée 2 heures (car, en fait, ce n'est pas une ville, c'est plus comme un gros belvédère) et j'ai pris un autre trajet de formule 1 dans les courbes vers Cascais. 

 

Cascais

Je m'étais fait dire que c'était une jolie Beach Town, en même temps d'être un bon point pour avoir un trajet de train direct vers Lisbonne. J'y suis restée seulement 1 heure et j'ai été voir la plage. Il y avait d'immenses rochers sur la plage qui étaient tous troués, et à chaque vague, l'eau passait à travers les trous! C'était bien joli!

 

Belem

 

Belem est le nom d'un quartier de Lisbonne, il est à l'ouest de la ville, et c'est là qu'on y trouve le port, ainsi que plusieurs autres bâtiments intéressants (palais, tour, belvédère, etc.) J'ai surtout aimé la tour où j'ai pu monter pour avoir une vue sur toute la ville, et simplement marcher le long de la marina était plaisant. Je suis repartie ensuite vers le centre de la ville pour prendre mon train à 18:00 pour Porto.

 

 

portugal

 

 

Porto - Vila Nova de Gaia (dimanche) 

Porto est à 3 heures de train (TGV) de Lisbonne, donc je suis arrivée à 21:00. En arrivant, je me suis rendue directement à mon auberge. Elle était dans le même style, même accueil et même prix que celle de Lisbonne. Je suis impressionnée, honnêtement. Le réceptionniste m'a parlé d'un "pub crawl" qu'ils organisaient, eux et l'auberge voisine, ce soir-là. J'ai demandé s'il s'agissait de pub ou de night club, c'était en fait tous des night club, sauf le premier endroit, qui était un pub. Par contre, ils ont une tradition portugaise qui est de commencer les pub crawl en buvant dehors au premier pub. Et comme je me les étais gelée juste durant le trajet de 10 minutes pour me rendre à mon auberge, j'ai décliné l'invitation. Ensuite, j'ai rencontré mes co-chambreuses: 3 Américaines et 1 Écossaise. Je leur ai proposé de sortir prendre une bière, mais elles m'ont dit qu'elles prévoyaient déjà aller dans un night club et que je pouvais les suivre si je le désirais (devinez ma réponse). Mais de toute façon, après la journée que je venais d'avoir, c'était bien correct pour moi de prendre une douche et d'aller me coucher! Je pensais inviter les filles à se joindre à moi le lendemain, mais comme elles sont rentrées à 4:00 du matin et que je me suis levée à 7:00, j'ai laissé tombé (vous voyez, j'ai vraiment essayé de sociabiliser!!) 

Le matin, en allant déjeuner, j'ai croisé 3 gars dans la cuisine. Ils m'ont demandé ce que je faisais debout si tôt (je ne comprenais pas vraiment la question). En fait, ils venaient d'arriver et ne s'étaient pas encore couchés!! Et ils trouvaient que c'était moi l'extra-terrestre dans l'histoire hihi! De mon côté, je ne comprends pas trop l'idée de se souler la nuit et passer la journée à dormir ensuite, et en particulier en voyage, mais bon, chacun sa vision des choses! Visiter une ville un dimanche matin, vers 8:00 en février, c'est très tranquille et relaxant!! Je n'avais aucun touriste sur mes photos, ni aucune file d'attente à faire pour visiter des endroits! J'ai passé quelques heures à marcher dans le quartier plus vieux de la ville: encore une fois, une ville toutes en pentes abruptes, des petites maisons collées et colorées, des vieilles églises à la décoration en mosaiques bleutées, bref, c'était magnifique! Il y a un gros canal qui sépare Porto de Vila Nova de Gaia (un peu comme Quebec-Levis), alors je voulais absolument traverser de l'autre côté du canal, juste pour prendre des photos de plus loin de Porto! Un de mes objectifs en allant à Porto était, bien entendu, de boire du porto! Comme de fait, Vila Nova de Gaia détient les 5 plus grandes maisons de Porto au monde. Les vignobles sont à plusieurs dizaines de kilomètres de la ville, mais c'est là que les portos y sont fermentés. J'ai été à la maison Taylor's et pour 10 euros, j'ai fait une visite des lieux, j'ai appris sur la façon de faire du porto, et j'ai goûté à 3 portos différents avec du fromage fort (je trouvais que j'avais fait une bonne affaire!) C'était aussi la première fois que je goûtais à du porto blanc, j'ai bien aimé! Puis, après diné, j'ai vu que sur ma carte touristique, il y avait une plage indiquée au bout de Porto, au nord. C'était écrit ''Surf Beach'' et je me suis tout de suite dit que je voulais voir la taille des vagues sur lesquelles on peut surfer! 1 heure plus tard, j'étais assise sur une grosse roche en train de regarder des vagues immenses entrer en colision avec des roches, des brises lames, un phare... J'ai passé 3 heures juste à contempler les vagues et à trouver le paysage inspirant! Le soir, j'ai été mangé dans un petit café et j'ai demandé à goûter à un repas typiquement portugais: je crois que cela s'appelait de la Francesinha. C'était un sandwich contenant une tranche de boeuf, de la saucisse, du jambon, un oeuf, du fromage, et le sandwich en tant que tel flottait dans une flaque de sauce bbq (un peu comme un hot chicken), le tout gratiné et servi avec des frites. Inutile de vous dire que je n'ai pas réussi à engloutir tout ça! Je me suis couchée tôt encore une fois, car je me levais à 4:45 le lendemain pour prendre mon train pour me rendre à l'aéroport de Lisbonne. Lundi, j'ai voyagé pendant 11 heures, j'ai appris que mes cours avaient été annulés et que j'aurais pu revenir juste le lendemain soir, j'ai été frustrée de cela, je suis revenue à la maison, et j'étais quand même très satisfaite de mon voyage :-)

Je retournerais volontiers au Portugal; les villes que j'ai visitées étaient jolies, romantiques, propres et sécuritaires... Le Portugal en général me parait plus exotique que je ne l'imaginais. Et le peuple est très chaleureux, accueillant, joyeux, les gens ont un grand sens de l'humour! J'ai aussi pu me débrouiller sans problème avec mon espagnol lorsque je me suis rendue compte que les gens ne maîtrisaient pas très bien l'anglais. Bref, j'ai adoré cela. Et ça me faisait drôle lorsque je prenais conscience que j'étais au Portugal! Ce voyage n'était même pas prévu quelques semaines avant! Et pour moi, visiter l'Europe a toujours été comme un rêve que je pensais ne jamais atteindre. On voit toujours ces belles publicités de l'Italie, de l'Espagne, et je me disais que j'aimerais beaucoup y être, mais je ne pensais pas réellement que ça m'arriverait un jour, et surtout pas aussi rapidement! Et pourtant! Je me sens très reconnaissante de vivre toutes ces belles expériences! Ce sont de bons souvenirs que je chérirai toujours :-)

Comme toujours, il y a les photos disponibles dans l'album Portugal!

 

portugal1